Un mur végétal en sphaigne peu concluant

Voici un mur en sphaigne après 6 mois de plantation qui a du mal a se végétaliser correctement.
Il est difficile de dire si la sphaigne est responsable ou non de cet échec.

En effet, plusieurs hypothèses peuvent se poser :

- la sphaigne est-elle bien adaptée à la situation verticale ? Nous pouvons remarquer sur la photo la présence d’une hétérogénéité de l’humidité dans le mur.
- le système d’arrosage est il bien choisi ? bien dimensionné ? bien reparti ?
- le suivi au démarrage du mur a t il été fait correctement  ?
- la qualité des végétaux plantés était elle insuffisante ?

Nous pouvons faire le même constat sur ce pan de mur en sphaigne (même installation que la première photo).

Toute personne pouvant apporter des réponses constructives sur le sujet est la bienvenue ! N’hésitez pas à laisser vos commentaires.

Publié dans Non classé | 18 commentaires


LES RAVAGES DE L’OTIORHYNQUE

Comme tous jardins, le mur végétal n’échappe pas aux attaques de ravageurs, comme par exemple l’otiorhynque.

Qu’est ce qu’un otiorhynque ?

Petit coléoptère d’environ 10 millimètres.
Cycle de développement  : l’œuf, la larve, la pupe et l’adulte.
Les larves ont un appareil buccale efficace pour le broyage du système racinaire.

Les adultes ont tendances à s’attaquer davantage au feuillage.


Des dégâts non négligeables

L’Otiorhynque grignote la partie feuillage en commençant par  le pourtour en allant jusqu’au centre.


Les larves d’otiorhynques provoquent les  dégâts les plus important.
En effet, elles se nourrissent du système racinaire et du collet de la plante.

Les attaques provoquent un jaunissement et flétrissement, un peu les symptômes d’un manque d’eau. Sur un mur végétal, s’il n’est pas traité à temps les plantes peuvent se retrouvent au pied du mur végétal.

Publié dans Entretien d'un mur végétal | Un commentaire

Comment fonctionne une toiture végétalisée extensive ?

Une toiture végétale est composée de différentes couches :

Différentes couches d'une toiture végétalisée extensive

- Élément porteur
- Isolation thermique
- Etanchéité
- Anti-racines
- Drainage
- Filtration
- Substrat de culture
- Couvert végétal

Publié dans Toiture végétalisée | 6 commentaires

Qu’est ce qu’une toiture végétale ?

Une toiture végétalisée est une toiture classique accueillant un complexe de végétalisation sur sa surface.

On distingue trois sortes de toitures végétalisées :

-Toiture végétale intensive
-Toiture végétale semi-intensive
-Toiture végétale extensive

Toiture végétale intensive :

Exemple d'une toiture végétalisée extensive

Il s’agit de véritables jardins comparables à des jardins classiques où il est possible de se promener. Cette toiture a principalement un rôle ornemental. On les retrouve la plupart du temps dans les lieux publics régulièrement fréquentés. Les toitures avec de tels jardins doivent être capables de supporter des charges allant de 300 à 1000 kg/m² (épaisseur de substrat de 30-40 cm ). Pente de 5% maxi, entretien important. DTU 43.1 (référence NF P 84-204).

Toiture végétale extensive :

Le plus souvent ces toitures n’ont aucun rôle ornemental, sont peu ou voir pas du tout visitées par l’homme. La toiture végétale extensive respecte le développement durable (ont un rôle écologique) car elles sont moins gourmands en ressources (tel que l’eau, les engrais, les entretiens) que les toitures végétales intensives. Ici la charge est faible, de 70 à 120 kg (4 à 15 cm de substrat). Ici les toitures peuvent être en pentes. Pas de documents de référence en terme de réglementation.

Exemple d'un toiture végétalisée

Toitures végétales semi-extensives :

Il s’agit majoritairement d’une toiture végétale extensive avec des épaisseurs variables, moyennes de 12 à 30 cm. Espace paysagé, entretien modéré mais une irrigation est à prévoir. Pas de documents de référence.

Exemple d'un toiture semi-extensive

Conclusion :

Ensemble des toitures végétalisées

Publié dans Toiture végétalisée | 5 commentaires

Fiche culturale Alocasia

Alocasia

Famille:

Aracées

Origine:

Malaisie, Sri-Lanka, Inde, Philippines, Java

Période de floraison:

toute l’année, insignifiante

Exposition:

soleil indirect,même en hiver

Type de sol:

riche, drainé

Acidité du sol:

pH neutre

Humidité du sol:

sol frais

Type de plante:

vivace à rhizomes

Type de végétation:

vivace

Type de feuillage:

persistant

Rusticité:

rustique dans les régions au climat très doux, en bac en véranda ailleurs

Plantation, rempotage:

printemps

Méthode de multiplication:

végétatives, au printemps divisions des rejets

Espèces, variétés intéressantes:

Le genre comprend environ 70 espèces
- Alocasia bambino (bien plus petite que macrorhiza

Publié dans Plantes pour mur végétal | Commentaires fermés