Construire son mur végétal

Nous allons voir dans cette rubrique comment vous pouvez fabriquer votre propre mur végétal. En achetant le bon matériel et en ayant une logique de bon bricoleur vous serez capable de construire un mur végétal à votre image et à un moindre coût.

Pour commencer nous allons détailler la construction de notre premier mur végétal avec la technique de Patrick Blanc, à savoir la technique PVC/Feutre horticole.

1er étape : Définir son projet
Pour commencer, vous devez déterminer la superficie (hauteur et largeur souhaitée) que vous souhaitez végétaliser sachant que le coût moyen se situe aux alentours de 250 € à 500 € le m². Cela varie du simple au double  car le coût du matériel nécessaire se répercute sur la superficie globale (ex : une pompe, un spot d’éclairage …). Pour résumer, le premier m² coute cher, et plus le mur végétal est grand, moins le prix au m² est élevé.

Naturellement choisissez un support qui pourra supporter le mur végétal (environ 25 Kg par m² de mur végétal).

Il faut également que la partie à végétaliser puisse recevoir suffisamment de lumière pour assurer une bonne croissance des végétaux. Dans le cas contraire il faudra faire un apport de lumière via des spots spécifiques.
Lorsque l’arrosage du mur végétal se met en route (de 3 fois à 7 fois par jour) cela crée un petit bruit de fontaine qui peut être apaisant ou dérangeant, donc penser à cela.
Vous devrez également disposer de suffisamment de place pour placer la réserve d’eau.

2em étape : Etablir et se procurer le matériel nécessaire.
- feutre horticole : sert de substrat pour les végétaux. comptez  deux couches (soit 2m²) pour un feutre de 400 gr/m² pour m² de mur végétal. Coût : 1,5 € ttc /m² maxi . Cliquez ici pour savoir quelle feutre acheter.

- panneau PVC 10 mm : permet le maintient du feutre sur un support rigide et étanche. Comptez 1 m² par m². Coût : 50€ ttc/m² maxi. Cliquez ici pour savoir quel panneau PVC acheter.

- tasseaux de bois, profilés métalliques … : permet de porter les panneaux de PVC sur le support mural existant. Coût : environ 3 € ttc/ml de tasseau en bois 50*50 mm, soit environ 9 € ttc/m² maxi. Cliquez ici pour savoir quel tasseau acheter.

- agrafes inox 8 mm : utilisé pour maintenir le feutre sur le panneau PVC. Environ 100 agrafes/m². Coût : environ   2 € ttc/m² maxi. Cliquez ici pour savoir quelles agrafes acheter.

- agrafeuse : de 50 à 80 € ttc.

- pompe immergée : nécessaire pour le système d’arrosage, se place dans le bac ou en dehors du bac (dépend des modèles). Son prix va varier en fonction de la hauteur de la colonne d’eau maxi (hauteur du mur végétal). Coût : de 50 € à 500 € maxi . Cliquez ici pour savoir quelle pompe choisir.

- filtre : retient les impuretés afin d’éviter le colmatage des goutteurs. Coût : 15 € ttc maxi.

- tuyau PE 16 mm : distribue l’eau aux goutteurs. Environ 1 ml/m². Coût : 1.5 ttc maxi.

- goutteurs 2L/h : diffuse l’eau sur le feutre. Compter un goutteur tous les 15 cm ml de tuyau 16 mm. Se clipsent sur le tuyau de 16 mm. Coût : 0.30 € ttc maxi.

- raccords à visser 16 mm : font le liens entre les différents tuyaux et la pompe, environ 2 raccords/m² . Coût : 3 € ttc maxi.

- programmateur : permet de régler les fréquences et la durée des arrosages quotidiens. Coût : 8 € ttc maxi.

- bac de réserve d’eau : stock et récupère les eaux du mur végétal. Le prix va varier en fonction de son emplacement, si il est fait sur mesure … Pour un bac de 120*35*23 cm comptez 180 € ttc.

5 réponses à Construire son mur végétal

  1. Clo dit :

    Bonjour merci tt d’ abord pour les infos. Mais malheureusement les liens ne fonctionnent pas. Pourriez vous m’ aider pour un mur de 1m de large x 2m de haut svp? Choix de la pompe, ou acheter le pvc ect…
    Cordialement,
    Clo

    • murmurevegetal dit :

      Bonjour,

      Les liens ne fonctionnent plus car murmurevegetal n’est plus en activité commerciale.
      Prochainement, des liens vers des boutiques spécialisées (à 100 %) seront en ligne sur mon site. Vous y retrouverez tout le matériel pour la fabrication d’un mur végétal.
      D’ici là, aller faire un tour sur http://www.vertiss.net

      Bonne végétalisation

    • murmurevegetal dit :

      Votre pompe doit être suffisamment puissante en pression et en débit pour alimenter le mur végétal.
      Elle doit avoir au moins 2 bars sur la partie haute du mur végétal et un débit minimal correspondant à la somme des goutteurs ( soit environ 40l/h).
      Il faut se reporter sur la courbe de performance de la pompe potentielle afin de savoir si elle est adaptée ou pas.

  2. Vonny dit :

    Bonjour,
    je construis une maison dans l’océan indien, et pour cela nous avons fait une grosse excavation dans la terre. Aujourd’hui, un grand mur de terre, quasi vertical de 4m de haut et de 10m de long se trouve derière la maison.
    J’aimerais végétaliser ce mur à coût réduit, en le faisant moi même et nécéssitant peu d’entretien.
    A savoir que la terre de base est pauvre en nutriments et plutôt argileuse, qu’une source naturelle irriguera le mur en permanance, et que je dois transporter les materiaux de France (volume du matériel). Le climat est, vous l’avez compris, chaud et ensoleillé la majorité du temps, 2 mois de mousson pluvieuse, du vent quisiment toute l’année, et quelques périodes de secheresse.
    En ce qui concerne les plantes, outre les orchidées endémiques qui marchent très bien sur substrats de coco (facile à trouver et quasi gratuit sur place), je pensais trouver les plantes sur place auprès des cultivateurs.
    Ma question concerne surtout la faisabilité du projet. Particulièrement, j’aimerais savoir si, étant donné que la base est un mur en terre, je peux seulement fixer un géotextile ou un feutre sur le mur, y faire des entailles pour créer des poches qui seraient remplies de substrat de coco et de terre. Si c’est possible, comment fixer la toile et comment faire pour que le substrat ne glisse pas jusqu’en bas?
    Merci par avance.
    Vonny

    • murmurevegetal dit :

      Bonjour Vonny,

      Votre projet me paraît difficilement réalisable, ou du moins peu durable avec la technique du feutre.
      Je vous conseillerais davantage de partir sur la solution de gabions végétalisés.
      Ils se poseraient naturellement au sol et de plus ils soutiendraient votre talus de terre.

      Bonne végétalisation.